Rapprochement bancaire

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2021

Sommaire

Le rapprochement bancaire est l’opération par laquelle une entreprise vérifie que l'enregistrement des opérations portées au compte 512 est conforme au relevé de compte envoyé par sa banque. Le but de ce bilan exhaustif est de dépister d’éventuelles anomalies entre les encaissements reçus et les règlements effectués par l’entreprise.

Le rapprochement bancaire est une opération menée de façon périodique, généralement en fin de mois.

Comment fonctionne le rapprochement bancaire, comment se déroule-t-il et à quoi sert-il ? Toutes les réponses maintenant.

Rapprochement bancaire : mécanisme

Ce rapprochement permet d’établir une comparaison entre la comptabilité de la banque et le compte 512 d’une entreprise.

Le compte 512 est représentatif du compte bancaire d'une société. On utilise ce compte d’actif pour les paiements (chèques, virements, etc.). Il ne faut pas le confondre avec le compte 513, réservé aux liquidités.

Le rapprochement bancaire permet de s’assurer de la concordance entre des opérations comptabilisées dans le compte 512 et celles enregistrées par la banque. Les soldes sont rarement équivalents, car les opérations passées par l’entreprise ne sont pas forcément enregistrées à la même date par la banque. Le rapprochement permet de pointer la totalité des opérations afin d’identifier de possibles erreurs d’imputation, d’arrondi, etc.

Lire l'article Ooreka

Étapes du rapprochement bancaire

Pour réaliser un rapprochement bancaire, il faut accéder aux compte 512, se munir du (des) relevé(s) de compte bancaire et effectuer le rapprochement en respectant un certain nombre d’étapes. Les principales sont les suivantes :

  • Établir les soldes de départ.
  • Croiser les opérations entre le compte bancaire et le compte 512 en pointant :
    • toutes les remises de chèques, les virements, dépôts d'espèces, remboursements de frais pour arriver au total des crédits ;
    • tous les virements émis, lettres de changes, retraits, paiements cartes bleues du mois ;
    • puis les chèques un par un.
  • Finaliser l’état de rapprochement pour la totalité des mouvements observés.
  • Établir la concordance finale en faisant apparaître les soldes rapprochés.

Rapprochement bancaire : utilité

Le rapprochement bancaire est l'une des composantes de la force probante de la comptabilité dans la mesure où il contribue à garantir sa sincérité.

Le rapprochement permet, par exemple, de repérer des erreurs. Parmi les plus fréquentes, on recense :

  • les oublis de pointage ;
  • les doubles saisies ;
  • les opérations passées à l’envers ;
  • des écritures passées dans le mauvais journal ;
  • les inversions entre le chiffre « 6 » et le chiffre « 9 » ;
  • des dates d’opération non vérifiées en cas de montants identiques sur le même compte fournisseur.

Après vérification, le rapprochement bancaire d’obtenir un effet miroir entre le solde comptable et celui du relevé de compte.

Ces pros peuvent vous aider