Produits à recevoir

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2019

Sommaire

Les produits à recevoir sont ceux acquis à l'entreprise, mais dont le montant reste légèrement incertain et qui n’ont pas encore été inscrit aux comptes de tiers débiteurs.

Le plus souvent, les produits à recevoir correspondent à des prestations de services ou à des biens déjà vendus dont la facture n’est pas encore établie.

À la fin d’un exercice, il faut annuler en partie les charges et produits qui ont été comptabilisés par avance pour les faire glisser sur le bon exercice à des fins de régularisation.

Lire l'article Ooreka

Produits à recevoir : règle du jeu comptable

Pour une entreprise, les produits à recevoir correspondent à ceux dont elle est sûre de pouvoir exiger le paiement ultérieurement. Toutefois, faute de facture définitive, il lui est impossible d’en inscrire le montant dans le compte client. 

Parmi les produits à recevoir, on peut par exemple citer les déductions obtenues par un fournisseur à la suite d’un retour de marchandise ou encore une facture non émise bien que la marchandise ait été livrée.

Les produits à recevoir s’apparentent donc à des créances certaines, mais non liquides.

Sont considérées comme certaines, les créances dont l’existence ne peut être mise en doute. Il ne s’agit pas pour autant de créances acquises qui doivent être déterminées dans leur montant, ce qui implique qu’un accord ait été trouvé entre les parties, par exemple entre une entreprise et son client, même si le prix fixé n’est payé qu’ultérieurement. Si la créance de l'entreprise n’est certaine, l'enregistrement en produit à recevoir ne pourra être enregistré (principe de prudence).

Une créance liquide dont l’entreprise peut réclamer le montant en produisant les justificatifs appropriés, par exemple une facture, doit être portée au compte de tiers concerné. C’est seulement si son montant n’est pas encore définitivement arrêté qu'il y a lieu de l'enregistrer dans un compte de produits à recevoir.

Les principaux comptes où sont enregistrés les produits à recevoir sont :

  • 4098 : rabais, remises, ristournes à obtenir et autres avoirs non encore reçus ;
  • 418 : clients (produits pas encore facturés) ;
  • 4387 : organismes sociaux (produits à recevoir) ;
  • 4487 : état (produits à recevoir).

Traitement comptable des produits à recevoir

Tous les produits à recevoir sont enregistrés dans la colonne de droite (produits) du compte de résultat. Le produit à recevoir doit être enregistré dans la comptabilité de l'exercice auquel il se rattache, même si le paiement est à venir. Tous les ans, les sociétés régularisent ces comptes de produits à recevoir. Ils sont enregistrés comme écriture de régularisation à la fin de l'exercice.

Lors de l'exercice suivant, les écritures de régularisation enregistrées lors de la clôture de l'exercice sont contre-passées et les produits enregistrés normalement dans les comptes concernés lors de leur réalisation.

Pour enregistrer les produits à recevoir, les entreprises utilisent les documents déjà établis (bons de livraison, etc.) puisque la facture n'est elle pas encore disponible.

Lire l'article Ooreka