Passif circulant

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2019

Sommaire

Le passif circulant correspond au total des dettes d’une entreprise à moins d'un an.

Le passif circulant est souvent assimilé au passif d'exploitation d'une entreprise. Par déduction, il permet de calculer le besoin en fonds de roulement dont elle a besoin. Le point maintenant.

Passif circulant : mode de calcul

Le passif circulant s’oppose à l'actif circulant, représentatif des biens mobiliers (trésorerie, etc) générant du cash, ou susceptible de quitter le cycle d'exploitation.

Le passif circulant représente les dettes d'une entreprise, à court terme (moins de 12 mois). Il s’apparente au passif d'exploitation dans la mesure où il assure son fonctionnement quotidien.

Lire l'article Ooreka

Pour sa part, le passif circulant est essentiellement constitué des dettes non financières c’est-à-dire des créances fournisseur et des factures récurrentes, fiscales et sociales. 

Le passif circulant est soustrait de l'actif circulant, afin d'évaluer le montant du besoin en fonds de roulement.

La formule permettant de calculer le passif circulant est la suivante :

Dettes fournisseurs + dettes fiscales + dettes sociales = passif circulant

S’ils sont remboursables à tout moment, les comptes courants d’associés (créances de l'associé ou du dirigeant sur la société) sont assimilés à de la trésorerie passive.

Constitution du passif circulant

Le passif circulant résulte de deux facteurs :

  • les délais de paiement accordés aux clients (plus ils sont extensibles, plus le montant des dettes fournisseurs est conséquent) ;
  • les dates de paiement des différents impôts et charges sociales.

Ratios financiers calculés avec le passif circulant

Le passif circulant est utilisé pour le calcul de deux ratios, le ratio de liquidité général et le ratio de liquidité réduite.

Le ratio de liquidité générale permet de savoir si une entreprise dispose d'un actif à court terme suffisant pour couvrir son passif exigible. Il est calculé en divisant l’actif à court terme par le passif à court terme.

Si le ratio est inférieur à 1, c'est que le fonds de roulement est négatif.

Le ratio de liquidité réduite (« Acid-test ratio » en anglais) mesure la liquidité à court terme à la disposition d’une société. Il est égal au rapport de l’actif circulant (actifs les plus liquides d’un bilan) moins les stocks, sur le passif exigible à court terme (dettes à moins d’un an).

Si le ratio inférieur à 1, une entreprise peut se trouver en posture délicate dans l’hypothèse où ses créanciers exigent de recevoir les montants leurs étant dus à court terme.

Lire l'article Ooreka