Compte de liaison

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Toute entreprise est tenue de tenir une comptabilité pour enregistrer les diverses opérations qu'elle réalise au cours d'un exercice comptable donné.

Dans le cadre d'opérations réalisées au sein d'un groupe de sociétés, les comptes de liaison sont utilisés pour enregistrer les cessions effectuées entre des entités d'un même groupe.

Compte de liaison : principe

Le compte de liaison est, en comptabilité, un compte d'ordre sur lequel sont enregistrées les écritures comptables qui sont liées entre plusieurs comptes.

Il peut s'agir notamment de lier des écritures comptables pour les opérations réalisées :

  • entre une succursale et le siège social d'une entreprise ;
  • entre le siège administratif et une usine d'une entreprise ;
  • pour passer des fonds de la caisse à la banque ;
  • sur un exercice social mais dont les effets se répercutent sur l'exercice suivant : on parle alors de « compte transitoire d'exercice ».

Utilité d'un compte de liaison

Principe

Les comptes de liaison sont principalement utilisés par les groupes de sociétés pour enregistrer les opérations réalisées entre les personnes morales suivantes d'une même entité : les établissements, les succursales, les usines, les ateliers, le siège social. 

Le compte 18 intitulé « compte de liaison des établissements et sociétés en participation » permet d'enregistrer toutes les cessions réalisées entre ces entités. 

Fonctionnement

Lorsqu'une opération de vente est réalisée entre un établissement, une usine, le siège social ou une filiale, les écritures comptables suivantes doivent être enregistrées dans les comptes de liaison : 

  • Si l'une des entités cède à une autre un élément dont la valeur est enregistrée dans les comptes du cédant, il convient de débiter le compte 181, compte de liaison des établissements pour l'acheteur et de créditer le compte 181, compte de liaison des établissements pour le vendeur.
  • Si l'une des entités cède à une autre un élément dont la valeur ne peut être identifiée qu'en comptabilité analytique, il est nécessaire de passer l'écriture comptable suivante : pour le vendeur, crédit du compte 187 et débit du compte 181 et pour l'acheteur, débit du compte 186 et crédit du compte 181. 

Finalité 

Le compte de liaison est utilisé pour enregistrer en comptabilité les différentes cessions qui ont lieu entre des entités d'un même groupe qui tiennent une comptabilité autonome.

Il peut s'agir notamment de comptabiliser des opérations entre le siège et sa filiale ou une vente entre deux filiales.

Le compte de liaison présente les caractéristiques suivantes :

  • Si l'on se place sur la comptabilité de l'ensemble de l'entité juridique, les comptes 186 et 187 doivent présenter des soldes qui s'annulent.
  • Il peut être utilisé pour des opérations réalisées via une société en participation.
  • Ils sont utilisés dans le cadre d'opérations intra-groupe.