Inventaire intermittent

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Toute entreprise a l'obligation de connaître la valeur de ses stocks et de l'enregistrer en comptabilité.

Pour cela, elle est tenue d'effectuer un inventaire des actifs et des passifs dont elle est propriétaire.

Il existe quatre techniques d'inventaire parmi lesquels figure l'inventaire intermittent.

Définition

Une grande majorité des entreprises n'ont pas les moyens de contrôler la composition et d'évaluer ses stocks en permanence afin de connaître la valeur du stock en temps réel.

Pour remédier à ce problème, elles utilisent la technique de l'inventaire intermittent qui consiste à évaluer le stock en début d'exercice et en fin d'exercice.

L'inventaire intermittent permet ainsi de déterminer la variation de stock en supprimant, en fin d'exercice, le stock initial dans l'objectif de faire figurer le stock final.

Méthode de l'inventaire intermittent

L'inventaire intermittent repose sur le principe suivant : les achats de stocks sont, de manière provisoire, considérés comme des charges en comptabilité au jour de leur achat ; ces charges sont passées dans un compte de stock à la date de clôture de l'exercice comptable.

Inventaire intermittent et comptabilité

Dans le cadre de la technique d'inventaire intermittent, le stock est évalué en comptabilité en début d'exercice.

À la clôture de l'exercice comptable, il est annulé via l'enregistrement des écritures comptables suivantes : le compte de charges concerné est crédité à hauteur de la valeur des marchandises vendues ; le compte de variation de stock est débité à hauteur de ce même montant.

Suite à cette écriture et, après inventaire, le stock final constaté à la fin de l'exercice est enregistré au débit dans le compte 37. Stock de marchandises à hauteur du montant des marchandises en stock recensées au cours de l'inventaire.

Inventaire permanent, inventaire annuel et inventaire tournant

Il existe, dans le monde des entreprises, trois autres techniques d'inventaire à coté de l'inventaire intermittent :

  • L'inventaire permanent consiste à enregistrer en comptabilité, chaque jour, les entrées et les sorties de marchandises. Les stocks sont ainsi à jour en temps réel.
  • L'inventaire annuel est l'inventaire de fin d'exercice. À la date de clôture de l'exercice, tous les actifs et les passifs de l'entreprise sont recensés et évalués.
  • L'inventaire tournant consiste à recenser le stock de manière régulière à intervalles fixés au préalable dans le but de corriger les erreurs de l'année.

Aussi dans la rubrique :

Saisie des écritures

Sommaire

Ecritures de vente

Produits constatés d'avance

Ecritures d'emprunt

Comptabilisation d'un emprunt