Sommaire

On appelle « brouillard comptable » un document servant à répertorier des opérations comptables au fil de l’eau.

Une fois vérifiées, ces opérations seront ensuite enregistrées dans les livres comptables officiels.

Dans les commerces, c’est le ruban de la caisse enregistreuse qui tient aujourd’hui lieu de brouillard de caisse.

Brouillard comptable : origine

Le brouillard comptable désignait originellement le document servant de brouillon et sur lequel toutes les transactions étaient enregistrées au fur et à mesure de leur présentation, de manière chronologique.

Ce brouillard comptable concerne les enregistrements comptables d'une entreprise, avant passage des écritures de consolidation.

Utilité du brouillard comptable

Le brouillard comptable est utile. Jadis, les services comptables s’en servaient comme d’un brouillon. Il permettait de contrôler les opérations enregistrées dans la journée avant intégration. Cette vérification préalable permettait d’éviter les corrections d’erreur et une procédure de révision contraignante. Elle nécessite en effet de contre-passer l'écriture erronée avant d’en passer une nouvelle (révisée) pour respecter l'intangibilité des écritures.

Ce principe d’intangibilité est aujourd’hui garanti par les logiciels comptables qui doivent prévoir :

  • une procédure de validation interdisant toute modification ou suppression des écritures comptables ;
  • une procédure de clôture gelant la chronologie et garantissant l'intangibilité des enregistrements comptables.
Lire l'article Ooreka

Brouillard comptable et comptabilité moderne

Aujourd’hui le brouillard comptable est un type d'édition présent dans certains logiciels comptables, le plus souvent de petite taille. Il a disparu des grands logiciels intégrés.

Fidèle à la tradition, le brouillard comptable reste un document de travail provisoire, aussi appelé « main courante », une expression toujours d’usage dans les commissariats de police où les événements ne justifiant pas d’une inscription légale et officielle sont notifiés dans cet almanach.

La version logicielle du brouillard comptable réservée aux artisans et aux petites structures (+ ou - 5 salariés) permet de modifier ou de supprimer des écritures comptables. Une fois contrôlées, ces écritures sont ensuite validées de façon définitive en comptabilité réelle.

Lire l'article Ooreka

Brouillard de caisse et brouillard comptable

La caisse permet de retracer les mouvements d’espèces en encaissant les espèces résultant des ventes et en décaissant les sommes utilisées pour régler des achats, etc.

En pratique, la caisse peut inclure la totalité des recettes de la journée, quels que soient les moyens de paiement (chèques, cartes bancaires, espèces). Ces recettes doivent être justifiées à l’aide de différents moyens, dont les bandes de caisse enregistreuse.

Dans ce cadre, on appelle brouillard de caisse (quand il existe encore) le document manuscrit qui retrace le détail des ventes quotidiennes.

Lire l'article Ooreka