Sommaire

Les capitaux engagés (aussi appelés capitaux investis) correspondent aux capitaux propres auxquels on additionne les dettes avant de déduire les liquidités de cet ensemble.

Les capitaux engagés sont mobilisés pour financer le cycle de production d’une entreprise. Le calcul de la rentabilité des capitaux engagés (ROCE) permet de mesurer la profitabilité des actifs sans tenir compte de la façon dont ils sont financés.

Définition et composition des capitaux engagés

En première analyse, le bilan d'une entreprise équivaut à  la photographie de tout ce qu'elle possède (actif) et de tout ce qu'elle doit (passif) à des créanciers à travers des dettes de court, moyen et long terme.

La différence entre l’actif et le passif constitue le patrimoine net de l'entreprise. C'est ce que l’on appelle les capitaux propres d’une entreprise.

Capitaux propres

Les capitaux propres représentent la somme apportée par les associés ou les actionnaires d’une entreprise, à laquelle s'ajoutent les pertes et les bénéfices cumulés et non distribués aux actionnaires.

Ces sommes constituent les ressources propres de l’entreprise. C’est avec ces capitaux propres que sont financés les investissements du cycle d'exploitation.

Des capitaux propres importants sont généralement le gage d’une société solide. Ces capitaux servent aussi de garantie aux créanciers de l’entreprise.

Les capitaux propres regroupent les apports en capital, des primes liées au capital (prime d’émission, de fusion, etc), les réserves (réserve légale, statutaire, etc), du résultat de l’exercice (bénéfice ou perte), les reports à nouveau (débit ou crédit), les subventions d’investissements et les provisions réglementées.

Dettes de l'entreprise

Les capitaux investis sont formés des capitaux propres d'une entreprise, auxquels on ajoute les crédits financiers.

Dans la mesure où elles servent à financer l’exploitation d’une société et son développement, ces dettes sont considérées comme faisant partie de son actif économique.

Les dettes, soit les obligations que l’entreprise doit exécuter vis-à-vis d’un créancier, sont généralement réparties en 2 catégories, les dettes financières et les dettes non financières.

Dettes financières

Ces ressources d'emprunt, d’une durée de plus d’un an, sont vouées au financement du cycle d'exploitation ainsi que du cycle d'investissement;

Dettes non financières

Elles résultent d’opérations courantes (crédit fournisseur, créditeurs divers, etc). Ce sont les dettes dont les échéances se situent dans les 12 mois à venir.

Rentabilité des capitaux engagés

Le ROCE (return on capital employed), ou rentabilité de l'actif économique, permet de mesurer la rentabilité des actifs indépendamment de la façon dont ils sont financés.

Le ROCE évalue la rentabilité des capitaux engagés après impôts.

Il se calcule comme le rapport du résultat d'exploitation divisé par l'actif économique, ce dernier étant égal à la somme des capitaux propres et de l'endettement financier net.

Cet indicateur est calculé en utilisant la formule suivante :

[Résultat d’exploitation x (1 – impôt sur les sociétés) + résultat des sociétés mises en équivalence] ÷ actif économique = ROCE

Ces pros peuvent vous aider