Charges de personnel

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Les charges de personnel sont des charges déductibles pour l'entreprise qui les supporte.

Elles regroupent toutes les dépenses liées à l'embauche de personnel (versement des salaires, paiement des cotisations sociales correspondantes). Cet article est dédié aux charges de personne, à leur définition et à leur comptabilisation.

Charges de personnel : définition

Rémunérations versées 

Les charges de personnel comprennent tous les salaires et rémunérations versés aux salariés et aux dirigeants d'une entreprise. Ce poste comporte les rémunérations brutes des salariés.

On y trouve aussi les rémunérations des gérants de SARL ou d'EURL, ainsi que celle des administrateurs de société (président, vice-président, etc). Enfin, les charges de personnel prennent en compte les jetons de présence.

Charges et cotisations sociales

L'ensemble des charges de sécurité sociale supportées par un employeur en raison du versement d'un salaire au profit d'un salarié sont des charges de personnel.

Sont également comprises dans ce terme des charges patronales (cotisations URSSAF pour la maladie, la vieillesse et le veuvage, cotisations aux caisses de retraite et aux mutuelles, cotisations chômage).

Autres charges sociales

Sont aussi des charges de personnel les frais de médecine du travail, les versements obligatoires au profit du comité d'entreprise et les versements au comité d'hygiène et de sécurité.

Comptabilisation des charges de personnel

Rémunérations versées et charges sociales

Les salaires et rémunérations versés aux salariés et dirigeants sont comptabilisés de la manière suivante :

  • débit du compte 6411 « salaires et appointements » à hauteur des salaires bruts versés ;
  • débit du compte 6413 « primes et gratifications » à hauteur des primes brutes versées ;
  • débit du compte 6412 « congés payés » à hauteur du montant brut des indemnités de congés payés versées ;
  • débit du compte 645 pour le montant des charges patronales payées.

Contrepartie comptable

En contrepartie, les comptes de classe 4 sont crédités :

  • compte 431 « sécurité sociale » pour le montant des charges patronales relatives à l'URSSAF et au chômage ;
  • compte 421 « salaires nets à payer » pour le montant des salaires nets à payer ;
  • compte 512 « banque » si le salaire est payé ;
  • compte 437 « autres organismes sociaux » pour le coût des autres charges salariales.

Aussi dans la rubrique :

Saisie des écritures

Sommaire

Ecritures de vente

Produits constatés d'avance

Ecritures d'emprunt

Comptabilisation d'un emprunt