Budget de trésorerie

Sommaire

Le budget de trésorerie est un tableau qui recense des données prévisionnelles utilisées par les entreprises pour anticiper d'éventuelles difficultés de trésorerie.

Très utilisé par les entreprises en cours de développement ou en phase de création, le budget de trésorerie est construit selon des règles précises.

Budget de trésorerie : définition

Le budget de trésorerie est un tableau dans lequel une entreprise expose l'ensemble des encaissements et des décaissements prévus sur une période future donnée soit :

  • semaine par semaine ; ou
  • mois par mois.

À ce titre, il s'agit d'un tableau prévisionnel qui permet aux entreprises d'analyser leur activité semaine par semaine ou mois par mois d'un point de vue bancaire uniquement.

Lire l'article Ooreka

Intérêt du budget de trésorerie

Grâce à ces prévisions d'encaissements et de décaissements recensées dans un tableau, l'entreprise connaît immédiatement son solde de trésorerie sur la période en cours ainsi que le solde cumulé sur plusieurs périodes.

Cela présente plusieurs intérêts pour l'entreprise :

  • elle peut ainsi gérer plus aisément et anticiper ses difficultés de trésorerie ;
  • elle a connaissance du temps pendant lequel le solde de trésorerie est débiteur ou créditeur et pour quel montant ;
  • elle sait si elle peut placer son excédent de trésorerie ou si elle doit trouver une solution de financement.
Lire l'article Ooreka

Construire un budget de trésorerie : méthode

Le budget de trésorerie est un tableau en partie double recensant des décaissements et les encaissements prévus. Ils sont ventilés sur une période précise.

Encaissements

Cette partie du tableau recense tous les encaissements que l'entreprise est supposée recevoir sur une période définie. Il peut s'agir :

Décaissements

Cette seconde partie du tableau recense toutes les sommes dues que l'entreprise est supposée payer sur la période définie. Ces décaissements prévisionnels peuvent être :

Solde prévisionnel de trésorerie

Pour connaître le solde de trésorerie à un instant « T », il convient d'utiliser la formule suivante :

Solde de trésorerie de départ + encaissements prévus sur la période - décaissements prévus sur la période.