Feuille de calcul :Compte de résultat simplifié

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Téléchargez gratuitement cette feuille de calcul à compléter :

Format Excel .xls
Exemple à compléter
Notice d'utilisation
MAJ en
octobre 2020

GRATUIT

Sommaire

Description du tableur excel

Pour pouvoir être utilisée par les dirigeants et les partenaires de l'entreprise, l'information comptable doit être synthétisée dans des documents comptables obligatoires : le compte de résultat et le bilan.

Ces documents de synthèse sont établis à la fin de l'exercice comptable, sur une période de 12 mois en règle générale.

Le compte de résultat récapitule pour une période donnée, les charges (dépenses ou consommations) et les produits (recettes) de l'entreprise.

Ce document permet d'avoir des informations sur la performance de l'entreprise au cours de l'année écoulée, et permet de calculer le résultat comptable de l'entreprise, qui est un bénéfice si les produits sont supérieurs aux charges, et une perte si les charges sont supérieures aux produits.

Notice : Compte de résultat simplifié

Les charges sont des opérations qui font baisser le résultat.

Vous renseignerez dans le tableur :

  • les charges d'exploitation, relatives à l'activité courante de l'entreprise (achats de marchandises, achats de matières premières, autres achats et charges externes, impôts et taxes, charges de personnel et dotations aux amortissements) ;
  • les charges financières, telles que les intérêts versés aux organismes financiers par exemple ;
  • les charges exceptionnelles, qui n'ont pas de relation avec l'activité courante ou financière de l'entreprise, telles que les amendes fiscales ou les créances devenues insolvables par exemple.

Les produits sont les opérations qui augmentent le résultat.

Vous renseignerez dans le tableur :

  • les produits d'exploitation (ventes de marchandises, de produits finis, prestations de service) ;
  • les produits financiers, tels que les réductions financières obtenues (escompte) et les intérêts perçus par exemple ;
  • les produits exceptionnels, tels que les produits de cessions d'immobilisations par exemple.

Le résultat, qui est la différence entre le total des produits de l'exercice et le total des charges de l'exercice, se calculera automatiquement, selon ce calcul : résultat de l'exercice = produits de l'exercice – charges de l'exercice.

Si les produits sont supérieurs aux charges, le résultat est un bénéfice.

Si les charges sont supérieures aux produits, le résultat est une perte.