Feuille de calcul :Répartition des charges indirectes

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Téléchargez gratuitement cette feuille de calcul à compléter :

Format Excel .xls
Exemple à compléter
Notice d'utilisation
MAJ en
octobre 2020

GRATUIT

Sommaire

Description du tableur excel

Pour calculer le coût de revient d'un produit, une entreprise industrielle ou artisanale suit la logique de son processus de production, qui consiste à acheter des matières premières, à les transformer en produits finis et à les commercialiser.

De manière simplifiée, son coût de revient est la somme d'un coût d'achat, d'un coût de production et d'un coût de distribution.

C'est ce que l'on appelle la méthode des coûts complets.

À partir de la comptabilité, l'entreprise va donc pouvoir affecter des charges aux coûts qu'elle doit calculer, par exemple :

  • achats de matières premières ;
  • autres achats et charges externes : loyers, électricité, publicité, etc. ;
  • impôts et taxes ;
  • charges de personnel ;
  • dotations aux amortissements ;
  • charges financières ;
  • autres charges...

Si certaines charges peuvent être affectées directement au coût de revient d'un produit, comme les achats de matières premières ou le salaire d'un ouvrier qui travaille sur la ligne de production concernée, d'autres charges concernent l'entreprise dans sa globalité et il est donc difficile de les affecter au coût de revient d'un produit en particulier.

Dans ce cas, il est nécessaire de procéder à un calcul intermédiaire, à l'aide d'un tableau de répartition des charges indirectes.

Notice : Répartition des charges indirectes

Les charges qui n'ont pas pu être affectées directement à un coût, et que vous renseignez dans le tableur, sont réparties dans des centres d'analyse grâce à des clés de répartition.

Un centre d'analyse correspond à une fonction de l'entreprise.

On distingue :

  • les centres d'analyse auxiliaires, comme le centre « Administration », qui regroupe toutes les fonctions administratives de l'entreprise ;
  • les centres d'analyse principaux, comme le centre « Approvisionnement », le centre « Fabrication » et le centre « Distribution », regroupe les fonctions principales de l'entreprise que sont l'achat, la production et la vente, et peuvent donc être affectés respectivement au coût d'achat, au coût de production et au coût de distribution.

La clé de répartition correspond à un pourcentage qui est à renseigner dans le tableur par la personne responsable du calcul des coûts. Elle permet de calculer le montant de charges indirectes à répartir dans chaque centre d'analyse.

Attention : la somme des pourcentages pour chaque ligne de charges indirectes doit obligatoirement être égale à 100 % !

Ce montant en € sera calculé automatiquement dans le tableur en multipliant le total de la charge indirecte à répartir entre les centres par les pourcentages de chaque centre.

À l'issue de la répartition primaire, le montant du centre d'analyse auxiliaire « Administration » ne peut toujours pas être affecté à un coût en particulier. Il faudra donc procéder à une répartition secondaire en redistribuant le montant en € du centre « Administration » vers les centres principaux en suivant la même méthode que précédemment.

À l'issue de la répartition secondaire, on peut affecter le montant de charges indirectes de chaque centre d'analyse principal au coût concerné. Pour cela, il faudra déterminer une unité d'œuvre, qui permet de mesurer l'activité de chaque centre.

Par exemple, le kilo de matière première achetée pour le coût d'achat ou l'heure de main d'œuvre pour le coût de production.

Ainsi, on pourra calculer le coût de l'unité d'œuvre, qui permet d'imputer les charges indirectes des centres d'analyse au coût de revient des produits, selon la formule suivante : coût de l'unité d'œuvre = total après répartition secondaire / nombre d'unités d'œuvre.