Faire un bilan prévisionnel

À jour en Septembre 2017

Écrit par les experts Ooreka
Faire un bilan prévisionnel
© 123RF / miszaqq

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Que votre entreprise soit en cours de création ou à un instant T de son développement, le bilan prévisionnel est essentiel afin que votre projet soit cohérent. Il vise en effet à projeter le passif – c'est-à-dire les dépenses que devra faire l'entreprise – et l'actif – les valeurs positives pour l'entreprise (stocks ou trésorerie en compte bancaire, par exemple).

C'est l'élément indispensable pour rencontrer votre banquier ou vos futurs investisseurs. Voici comment faire un bilan prévisionnel.

1 Déterminez votre actif pour faire un bilan prévisionnel

Chaque poste de l'actif doit être étudié pour faire un bilan prévisionnel.

Les immobilisations

Ce sont des actifs utilisés durablement par l'entreprise, c'est-à-dire conservés par l'entreprise pour une durée supérieure à un exercice comptable.

Pour chaque exercice, ces immobilisations seront amorties afin de tenir compte de leur dépréciation. Ainsi, l'amortissement va permettre de diminuer la valeur de l'actif pour la détermination du résultat.

Elles sont classées en trois catégories :

  • les immobilisations incorporelles (fonds de commerce, droit au bail, brevets, marques…) ;
  • les immobilisations corporelles (aménagement, véhicule, matériel informatique…) ;
  • les immobilisations financières (actions, titres, dépôt de garantie…).

Les créances clients et stocks

Les créances apparaissent en dessous des immobilisations car leur utilisation est plus rapide. Elles regroupent :

  • les stocks prévisionnels – ce sont les achats que vous devrez faire pour votre activité (matières premières, marchandises…) ;
  • les créances clients – ce sont les factures émises mais pas encore payées à la clôture de l'exercice comptable.

Pour calculer les créances clients dans le cadre d'un business plan, à savoir lorsque l'activité n'a pas encore commencé, utilisez cette formule : chiffre d'affaires prévu hors taxes × (1 + taux de TVA) × (délai de paiement des clients/365 jours).

Exemple : si vous avez une activité dans le commerce avec paiement immédiat, 80 % des clients paient à 0 jour alors que 20 % paient à 60 jours ; le taux de TVA étant à 20 % et le CA prévisionnel à 450 000 €, le délai de paiement moyen sera de : (0,8 × 0) + (0,2 × 60) = 12 jours. La créance client à enregistrer sera de : 450 000 × 1,20 x (12/365) = 17 753 €.

Les comptes bancaires

Ce sont :

  • les fonds de caisse – disponibles immédiatement pour l'entreprise ;
  • les valeurs mobilières de placement – contrairement aux immobilisations financières, elles sont acquises en vue d'être revendues rapidement.

2 Déterminez votre passif

Il ne faut pas sous-estimer le passif. Si vous évaluez mal ces sommes, vous risquez de mauvaise surprises pour réaliser vos premiers exercices à l'équilibre.

La somme à l'actif doit être égale à celle du passif dans votre bilan prévisionnel.

Les capitaux propres

Le capital en nature, en numéraire ou en industrie figure au passif : en effet, ce sont des sommes apportées par les associés et que leur doit l'entreprise.

La contrepartie des capitaux propres se retrouve dans l'actif au poste immobilisations, comptes bancaires ou stocks.

Les dettes financières

Ce sont les apports en compte courant ou les emprunts que l'entrepreneur doit réaliser pour le financement de son activité.

Les dettes fournisseurs

La formule à utiliser est la même que celle pour les dettes clients. La seule différence, c'est le délai que vous mettez à payer qui sera ici pris en compte, ainsi que le montant de vos achats.

Les dettes fiscales et sociales

La TVA à reverser à l'État, l'impôt sur les sociétés, les charges sociales et les salaires figurent dans cette rubrique.

Les découverts bancaires

Ce sont les avances de trésorerie ou découverts accordés par les banques.

3 Exemple de bilan prévisionnel

ACTIF 31/12/2017 31/12/2018
Immobilisations incorporelles 100 000 100 000
amortissements incorporels       8 000
Immobilisations corporelles   20 000   20 000
amortissements corporels       2 000
Stocks     40 000
Créances clients     5 000   15 000
Comptes bancaires 150 000 140 000
TOTAL ACTIF 275 000 325 000
PASSIF    
Capitaux propres 250 000 240 000
Dettes financières   20 000   55 000
Dettes fournisseurs    1 500   15 000
Dettes fiscales et sociales    2 000   10 000
Découverts bancaires    1 500     5 000
TOTAL PASSIF 275 000 325 000

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
AI
acte - immo

agent immobilier - i.c.h au cnam à paris 03 - | acte-immo.net

Expert

FF
francois f.

gérant conseiller dans l'immobilier sci-procédures | sci cerrydwen

Expert

philippe delaÎtre

optimisateur de droits de succession | masuccession.fr

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le délai de réalisation du projet.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !